Ethique de la permaculture

la permaculture c'est quoi ? Prendre soin de la terre, prendre soin de l’humain, partager équitablement.

Selon David Holmgren, un des fondateurs de la permaculture (https://permacultureprinciples.com/fr/fr_aboutus.php)

Ces trois principes forment le socle des sociétés originelles, qui mesurent les conséquences de nos actes afin d’assurer notre survie. Sans complètement renier les moyens actuels,  il faut réussir la transition vers un avenir durable et prendre en compte de nouvelles normes culturelles.

. Prendre soin de la terre    

C’est nous préoccuper du sol vivant. Pour savoir s’il est en bonne santé, il faut voir la quantité de vie qu’il héberge. Nos forêts et nos rivières sont les poumons et les veines de notre planète, qui aident la Terre à vivre et à respirer, et qui accueillent une grande diversité de formes de vie. Chaque espèce doit être respectée, même quand on ne sait pas en quoi elles sont utiles. En réduisant notre consommation, nous réduisons notre impact sur l’environnement, ce qui est la meilleure façon de nous soucier de toutes les formes de vie.

 . Prendre soin de l’humain

Prendre soin de soi-même, de ses proches.

Quand les besoins des personnes sont satisfaits,

l’environnement qui les entoure  peut prospérer.

Le défi à relever est celui de l’autosuffisance et de la responsabilité personnelle.

La sagesse du groupe permet  d’aboutir aux meilleurs résultats pour tous.

  . Partager équitablement

Limiter la consommation, partager le surplus,

dans les périodes d’abondance partager avec les autres :

Prendre son  juste besoin et partager le reste. Lorsque la nature vous donne plus que ce qu’une personne peut consommer. Il est normal de partager.

Notre consommation progresse tandis que la disparition des espèces s’accélère. Il y a urgence à modérer notre fonctionnement suicidaire…